Spectacles
MDP_1.png

Maison de poupée

Tragédie d’images où homme et femme défient les apparences

création 2021

Dans un univers épuré où la retenue est de mise, un jeune couple bourgeois se dévoile. En trois actes, en trois jours, à mesure que les mensonges apparaissent les illusions disparaissent. Une déchirure se fait doublement entendre, révélée par la projection vidéo de leurs voix intérieures et portée sur le musique de leur intimité. A travers le flou des jours et des nuits qui se succèdent, la remise en question de l’union d’un homme et d’une femme dans leur vie consciente et inconsciente met l’être au centre, sans résolution arbitraire. Dans l’amplitude de ces contradictions, pareil à la délicatesse d’une dentelle qui se délite sous nos yeux, les personnages passeront du mari à l’amant, de la petite fille à la femme, de la mère à l’amie, du père au petit garçon… Une plongée profonde dans l’âme humaine,

sublimée par la palette de couleur d’un des plus grands auteurs scandinaves

Texte d’Hendrik Ibsen, traduction Eloi Recoing

Interprétation Natalia Wolkowinski et Romain Dieudonné,

mise en scène Céline Laurent, scénographie et vidéo

Christelle Fillod, musique Bertrand Boss, costume et toile

Delphine Delavallade, lumière Polo Leblan, régie

Pierre-François Jude, entretiens sociologiques Valérie

Bretagne, construction Nicolas Galotte.

Coproduction Communauté de Communes de la Vallée de Munster

Espace St-Grégoire, Scènes et Territoires en Lorraine, Parc des Ballons des Vosges, Communauté de communes du Val d’Argent, le Trait d’Union de Neufchâteau, DRAC Grand Est, le Conseil départemental de la Meuse. Avec le soutien du Colombier des arts, de la MARPA Les grands jardins de Colombey les Belles, de l’ EPHAD Le Petit Château de Beblenheim.

2.png
IMG_0431.JPG
IMG_0380.JPG
IMG_0401.JPG

Vidéo réalisée par Alex Majax lors des répétitions de mars 2021